Le Son Passage
Musicothérapie clinique et Sonothérapie à Toulouse

ANAÏS SCHOKAERT VOUS REÇOIT POUR TOUTE CONSULTATION DE MUSICOTHÉRAPIE

Musicothérapie à Toulouse ( 31300)

Dans quel cas faire de la musicothérapie ?

Si votre enfant a du mal à communiquer par le langage, si il-elle souffre d’hyper-activité, de manque de concentration, ou traverse une période difficile pour des raisons connues ou non,

Si encore votre enfant a été diagnostiqué du spectre autistique, ou bien est atteint d’un handicap,

Si une personne que vous connaissez (ou vous-même) souffre de dépression, de difficulté à communiquer et à se relier à son entourage,

Si une personne âgée proche de vous souffre de la maladie d’Alzheimer, ou de démence et vous ne parvenez plus à établir le contact,

Si vous-même avez besoin d’un coup de pouce mais ne souhaitez pas forcément raconter votre vie personnelle à un psychothérapeute classique,

la musicothérapie peut grandement aider.

Une médiation non intrusive, verbale ou non verbale selon le souhait et les capacités du patient, la musicothérapie est résolument orientée vers le positif et les résultats.

NB. La musicothérapie s’adresse à tous les âges et toutes les capacités. Nul besoin d’être musicien pour y participer.

Un peu d’histoire (ou beaucoup !)

La musicothérapie clinique

La musicothérapie clinique est plutôt récente puisqu’elle date environ des grandes guerres du XXè siècle. Cependant, ses origines remontent d’autant qu’on le sait, à l’Egypte ancienne et la Grèce antique, où la musique était considérée comme une discipline associée aux mathématiques, à la physique et à la médecine. On utilisait déjà la musique et le rythme pour influencer les humeurs.

Revenons au XXè siècle et plus particulièrement aux grandes guerres. Des infirmières aux Etats-Unis ont fait chanter des rescapés de guerre qui ne pouvaient plus parler car les zones de leur cerveau s’occupant du langage, avaient été affectées. Ils ont réussi à chanter, puis certains ont commencé à retrouver l’usage de la parole. Au Royaume-Uni, des musiciens itinérants venaient jouer de la musique pour les soldats souffrant de trauma émotionnel et physique liés à la guerre.

Aujourd’hui en France, le musicothérapeute certifié par un programme approuvé par l’Association française de musicothérapie, utilise la musique comme thérapie expressive et le plus souvent non-verbale, pour aider le patient à améliorer sa santé physique et mentale. Les musicothérapeutes interviennent dans plusieurs domaines de santé tels que les fonctions cognitives, la motricité, le développement émotionnel, les capacités sociales, et la qualité de vie. Sont utilisées, des expériences musicales « actives » et « réceptives » telles que : l’improvisation libre, la chanson, l’écriture de chansons, l’écoute musicale, et les jeux musicaux, utilisées pour accomplir des buts thérapeutiques établis au préalable.

Les branches de la musicothérapie

Il existe deux branches de la musicothérapie : active, où le patient et le thérapeute créent de la musique ensemble à l’aide d’instruments et/ou leur voix ; le patient peut dès lors s’exprimer à travers la musique. En musicothérapie réceptive, de la musique pré-composée sera jouée dans une atmosphère calme où le patient pourra dessiner, écrire ou méditer, lui permettant ainsi d’accéder à son inconscient.

On utilisera la musicothérapie pour développer la communication et la motricité pour des patients atteints de handicap, d’autisme, de troubles émotionnels et comportementaux. Bénéfique également pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, à travers les chansons et la réminiscence, dans le domaine de la santé mentale pour traiter l’anxiété, la dépression ou encore la schizophrénie. Une branche plus récente appelée musicothérapie neurologique (neurologic music therapy – NMT), utilise la musique pour induire des changements dans le cerveau et dans la motricité, pour des patients atteints de pathologies neurologiques. De nombreuses études démontrent aujourd’hui l’effet positif de cette thérapie créative dans cette liste non exhaustive de pathologies.

L’on peut voir des musicothérapeutes à domicile, en cabinet, mais encore dans les hôpitaux (oncologie, unités de prématurés, soins palliatifs ou post-chirurgie), écoles, centres pour handicapés, autistes, unités psychiatriques, prisons, et centres d’addictologie.

Les séances

Mes séances ont lieu en cabinet à Toulouse, à domicile ou en institution. Elles ont une durée de 1h à 1h30. Sur RDV. 

Anaïs Schokaert à Toulouse

Le Son Passage

Espace Allegria
110 rue Achille Viadieu
31400 Toulouse

Dernier témoignage

"Super professeur de harpe"

Par Myriam Nony

Notre fille de 10 ans prends des cours de harpe avec Anaïs depuis un an et elle en est ravie ! Anaïs est une personne très douce, à l'écoute et qui sait s'adapter aux besoins et caractère de l'enfant. Une fois les bases techniques acquises, notre fille aime laisser libre cours à sa créativité et apprécie la composition. Anaïs l'accompagne dans cette démarche. Je la recommande !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.